Pleins feux sur la guerrière de la journée «Cessons le gaspillage de nourriture» : Jana Vodicka

jana vodicka photo

Jana Vodicka, Directrice de l’engagement sur le campus et du développement durable, Le Groupe Compass Canada

1. Que pensez-vous de toute l’attention portée sur le gaspillage de nourriture ces derniers temps?

Le gaspillage alimentaire est un problème très important avec des répercussions sociales, économiques et environnementales. Nous devons tous manger, donc nous sommes responsables du gaspillage des aliments. Heureusement, nous avons le pouvoir de le réduire. Mieux encore, nous pouvons le faire aussi facilement qu’en congelant nos restes pour faciliter notre vie.

2. Quels sont vos meilleurs conseils pour facilement réduire le gaspillage de nourriture dans la cuisine?

Faire des bouillons avec les pelures, les rognures et tous les autres restes de nourriture permet de tirer le maximum de vos aliments et de réduire le gaspillage. Réduisez ces bouillons, filtrez-les et congelez-les dans des petits contenants pour les utiliser afin d’assaisonner vos plats ou d’ajouter une touche de saveur à une omelette!

3. Quel petit changement peut faire les gens au quotidien pour changer les choses?

La prévention est la solution idéale, mais les impacts en aval sont tout aussi importants. Si vous avez des services de collecte de déchets organiques au travail, à l’école ou à la maison, profitez-en. Vous pouvez aussi utiliser un composteur domestique dans votre arrière-cour. Les déchets les plus lourds dans la poubelle sont les déchets alimentaires. Ceux-ci exercent une pression incroyable sur la capacité des décharges, les taxes liées aux déchets et les écosystèmes.

4. Quelle est votre manière préférée de réutiliser les restes?

Préparer des soupes ou des plats en cocotte en utilisant des restes peut permettre de faire de délicieuses surprises. La majorité du travail est déjà fait, donc la préparation est rapide et les saveurs se marient pour créer des repas uniques et délicieux.